Odmiana “compter”

Czasownik compter jest czasownikiem kończącym się na -er, przez co z góry należy zaliczyć go do czasowników z 1szej grupy, a więc regularnych. Współpracuje z w sposób bezpośredni z rzeczownikami, a z czasownikami po przyimku de.

Odmiana compter
  • Déterminer le nombre des éléments d’un ensemble en faisant correspondre à chacun d’entre eux, et successivement, chacun des nombres de la série des entiers naturels ; dénombrer : Compter les élèves de la classe.
  • Déterminer le nombre, la quantité de choses, de personnes en procédant à un calcul : N’oubliez pas de compter vos heures pour pouvoir vous faire payer.
  • Faire entrer quelqu’un, quelque chose dans un calcul d’ensemble : Il vous faut trois mètres de tissu en comptant l’ourlet.
  • Évaluer le prix de quelque chose et se le faire payer : Il m’a compté 100 euros pour la réparation.
  • Verser une somme à quelqu’un, la lui payer : Passez à la caisse, le caissier vous comptera vos 100 euros.
  • Évaluer une certaine quantité à l’avance, la prévoir : Il faut compter six bonnes heures pour faire ce travail.
  • Attribuer telle valeur à quelqu’un, quelque chose : Vous pouvez compter Pierre pour trois personnes, il mange comme trois.
  • Comporter tel nombre de choses, de personnes, en être constitué, l’avoir, le comprendre : Collection qui compte deux mille gravures.
  • Avoir pour soi des choses ou des personnes au sein d’un ensemble : Il compte quelques personnalités de la finance parmi ses amis.
  • Avoir tel nombre d’années à son actif, avoir une durée de tant : Il compte 20 ans de présence dans la maison.
  • Prendre quelque chose en considération, en tenir compte : Et je ne compte pas la fatigue, les heures d’angoisse.
  • Donner quelque chose à quelqu’un avec parcimonie : On a l’impression qu’il nous compte tout ce qu’il offre.
  • Dénombrer les moments qui s’écoulent ou qui sont à venir en trouvant le temps long : Compter les jours qui séparent des vacances.
  • Compter les points, les coups, ne pas intervenir dans une lutte et enregistrer les avantages successifs des deux adversaires.
  • Compter quelque chose, quelqu’un pour rien, ne lui accorder aucune valeur, aucune importance.
  • Sans compter, largement : Dépenser sans compter.
  • Sans compter que, sans tenir compte du fait que ; outre que, en notant en plus que.