Odmiana “vivre”

Czasownik vivre jest czasownikiem z trzeciej grupy; w czasie teraźniejszym jego odmiana jest nieregularna.

Odmiana vivre
  • Présenter les phénomènes propres à la vie : Les plantes vivent.
  • Être vivant, en vie : Son grand-père a vécu près de cent ans.
  • Avoir telles conditions, telles particularités de vie : Plantes qui vivent dans l’eau.
  • Passer son existence ou une partie de son existence d’une certaine façon, et en particulier habiter quelque part : Vivre en ville. Il vit dans un petit appartement.
  • Avoir, mener tel type d’existence, donner telle orientation à sa vie : Vivre libre et indépendant.
  • Profiter, jouir de la vie, connaître des expériences diverses : Manifester un grand appétit de vivre.
  • Tendre toute son énergie vers un certain but : Vivre pour le théâtre.
  • Être quelque part en pensée de manière relativement permanente : Un rêveur qui vit dans un autre monde.
  • Éprouver un sentiment en permanence : Vivre dans l’angoisse.
  • Tirer sa subsistance, ses ressources de quelque chose, s’en nourrir exclusivement : Vivre de lait et de fruits. Vivre de son travail.
  • Se nourrir d’une idée, trouver dans une pensée un soutien, une raison de vivre : Vivre de chimères.
  • Donner l’impression de la vie : Un tableau qui vit.
  • Avoir les caractéristiques de naissance, d’évolution, de modification, de disparition.
  • Se perpétuer, conserver un intérêt, une utilité, une influence à travers le temps : Son souvenir vit dans nos mémoires.
  • Être en activité, être dynamique : Pour que notre entreprise vive.
  • Exploiter le bénéfice d’un acquis passé, sans rien faire pour acquérir autre chose : Il vit sur sa réputation.
  • Familier. Apprendre à vivre à quelqu’un, le mener avec rudesse, le soumettre à une discipline sévère.
  • Avoir vécu, avoir eu une vie riche, fournie en expériences ; être révolu, désuet, devoir être remplacé : Une théorie qui a vécu.
  • (Être) facile, difficile à vivre, avoir un caractère accommodant ou être insociable.
  • Faire vivre quelqu’un, lui fournir les moyens d’assurer sa subsistance : Cette activité est loin de le faire vivre ; être un motif de réconfort pour lui, l’aider à affronter les difficultés : C’est sa foi qui le fait vivre.
  • Ne plus vivre, ne pas vivre, être plongé dans une inquiétude permanente.
  • Se laisser vivre, ne pas faire beaucoup d’efforts ; ne pas s’inquiéter de l’avenir.
  • Vivre avec quelqu’un, former un couple avec quelqu’un sans être marié.
  • Familier. Vivre d’amour et d’eau fraîche (ou claire), se dit des amoureux à qui leur passion fait oublier les préoccupations matérielles.